08/05/18
Auteur
Dr Emmanuelle Flacelière
DATE
08
05
18
Auteur
Dr Emmanuelle Flacelière
Mal au dos, rage de dents...
Vous avez mal au dos? Et si ces douleurs venaient de vos dents... Une partie des troubles musculo squelettiques ( douleurs du dos et de la posture) peuvent être traités par l'occlusodontie, c'est à dire, l'articulation dento-dentaire ou l'engrènement des dents supérieures et inférieures entre elles...

En cas de douleurs ostéo-articulaires, il est rare que l'on nous conseille de regarder du côté des dents. la machoire du bas (mandibule) est peut-être mal positionnée, par rapport à celle du haut (maxillaire), ce qui expliquerait bien des maux. L'OCCLUSODONTIE est une spécialité médico-dentaire qui s'intéresse à étudier la relation entre nos deux machoires lorsque l'on serre les dents, et s'attache à restituer, en cas de malocclusion un contact équilibré entre les arcades du haut et du bas. 

Les articulations temporo mandibulaires droite et gauche qui permettent les mouvements de notre mandibule n'agissent pas forcément de manière symétrique lors des mouvements de mastication ou déglutition etc. ce qui peut entrainer des pressions asymétriques au niveau du crâne. Si l'on serre les dents en permanece sous l'effet du stress, surtout pendant la nuit (BRUXISME), des déséquilibres font surface avec effets néfastes sur notre corps, tels les MIGRAINES, problèmes OCULAIRES, MAL DE DOS, INSOMNIES... Souvent le bassin essaie de compenser en bas, sur les membres inférieurs, ce qui est décalé en haut, avec apparition de LOMBALGIES, douleur aux GENOUX etc.

Le réflexe alors pour tout individu souffrant d'inconforts de ce type sera de consulter un ostéopathe , chiropraticien, rhumatologue etc, mais l'essentiel résidera dans l'analyse de votre POSTURE par un spécialiste en posturologie. Après analyse, celui ci pourra éventuellement diagnostiquer une maloccusion dentaire, qui pourra effectivement être traitée par réhabilitation bucco dentaire prothétique classique ou occlusale par orthodontie, afin de repositionner la machoire dans un axe harmonieux et symétrique, dans le respect du système postural du patient. Ceci bien entendu après avoir envisagé toutes les autres causes possibles d'ordre mécanique, oculaire, vertébral, podal, ou neuro émotionnel.

En orthodontie, il existe depuis quelques années maintenant des nouveaux systèmes d'alignement dentaire par ALIGNEURS en plastique transparent (type INVISALIGN), installés sur les deux arcades (si nécessaire pour harmoniser les deux machoires), et changés toutes les deux semaines, voire toute les semaines. Ces gouttières imperceptibles et amovibles, que l'on enlève pour manger, doivent être néanmoins portées 22h sur 24h pour une meilleure efficacité du traitement , pendant une durée totale de 6 à 18 mois, selon les cas. A l'issue de ce traitement, des gouttières nocturnes doivent être portées "A VIE" pour les adultes afin d'éviter une récidive des malpositions dentaires initiales.

SPORTIFS DE HAUT NIVEAU

Sachez que les dents sont "reliées"à tous nos organes, dans la mesure où elles constituent une porte d'entrée potentielle aux affections du corps et constituent une sorte de terrain propice à la diffusion d'infections à l'ensemble de l'organisme. Des dents mal placées ou mal soignées peuvent entrainer un déplacement de la machoire et avoir une influence sur les muscles et la posture, avec apparition de cervicalgies et douleurs dorsales.

De plus, la consommation extrême de produits sucrés (boissons) à forte valeur énergétique est une source de carie exponentielle ainsi que source d'érosion chimique de l'émail dentaire. D'où les recommandations appuyées des clubs sportifs de faire régulièrement controler ses dents, au minimum une à deux fois par an.

A bon entendeur...

HORAIRES

Lundi de 09h00 à 18h00
Mardi de 09h00 à 18h00
Mercredi de 09h00 à 18h00
Jeudi de 09h00 à 20h00
Vendredi de 08h00 à 16h00
Flashez ce code pour
m'ajouter à vos contacts
Création et hébergement de sites Internet professionnels par feedgenic.com
Rédaction de contenu web, de textes internet et traductions par I. Férigoule-Baker contact | isabelle.fbaker@gmail.com